LE PRESIDENT : nouveau scenario milsim tésté chez les paintball rangers.

A l’initiative de Franck et de ses acolytes, un nouveau scénario a été testé ce dimanche sur le terrain recball ou scenario du club.

voici le background :

Le Président a été kidnappé et est emprisonné en un lieu que les services de sécurité ont découvert. Il est gardé par un groupe de terribles terroristes (les bad guys cachés en embuscade )

votre mission : participer avec un commando d’élite (vos compagnons de jeux !) a sa sécurisation et a son exfiltration jusqu’à une zone ou un hélicoptère pourra venir le rapatrier. peu importe le nombre d’adversaires , seul compte le retour du Paquet a bon port.

3 options sont possibles (et cumulatives).ils sont à trouver sur le chemin d’accès a la zone prison :

– pot vert : le président peut repartir équipé d’un lanceur,

-pot blanc : pour protéger le président , vous pouvez utiliser des boucliers (récupérable dans la zone prison)

– pot orange et vert : si le président est blessé, vous devez utiliser le brancard (récupérable dans l’infirmerie de la zone prison)

si aucun trouvé, le président ne peut que courir et ne compter que sur vous pour se protéger et riposter !

rapport 2 commandos pour 1 terro

ce dimanche nous etions : 12 commandos pour 6 terroristes et mathis a joué le rôle de président.

 

Jeremy, Erwan et Johann , les derniers survivants du commando vont libérer le président
  Jeremy, Erwan et Johann , les derniers survivants du commando vont libérer le président

un terroriste (les vilains), romain, en approche furtive pour contrecarrer la libération du président

 
un terroriste (les vilains), romain, en approche furtive pour contrecarrer la libération du président
Steph en retrait en couverture du  dernier carré des commandos (les gentils) en approche de la prison
Steph en retrait en couverture du dernier carré des commandos (les gentils) en approche de la prison
le président est sauf, mais il ne reste que johan pour l'exfiltration
le président est sauf, mais il ne reste que johan pour l’exfiltration

 

Laisser un commentaire